ANASTASIA GROSS

Bienvenue dans un espace de formation moderne et dynamique. Une Ecole à votre portée et tournée vers votre potentiel. PERSOGRAPHIE® IDENTOLOGIE® THEME IDENTITAIRE® LE GRAND JEU DE LA PSYCHOGENEALOGIE® Toutes les formations et les jeux sont accessibles sur www.anastasiagross.com


Expliquer les thèses complotistes en Psychogénéalogie

Publié par Anastasia Gross sur 14 Janvier 2023, 16:49pm

Catégories : #ARTICLES

Expliquer les thèses complotistes en Psychogénéalogie

Comment expliquer les thèses complotistes

en Psychogénéalogie

 

En psychogénéalogie, les thèses complotistes peuvent être considérées comme des schémas de pensée ou des croyances qui ont été transmis de génération en génération au sein d'une famille. Ces thèses peuvent être liées à des croyances dans des complots politiques, économiques, sociaux, etc. Ces croyances peuvent avoir un impact sur les individus, en les influençant dans leur manière de penser, de ressentir et de se comporter.

La psychogénéalogie peut explorer les thèses complotistes en identifiant les événements, les croyances et les pratiques qui ont été transmis de génération en génération au sein d'une famille. Elle peut également explorer les répercussions de ces croyances sur les individus, en les aidant à comprendre les liens entre leur histoire familiale et leurs croyances actuelles.

Les thèses complotistes peuvent varier considérablement d'une famille à l'autre et elles ne sont pas nécessairement fondées sur des faits réels. Ces croyances peuvent souvent être basées sur des peurs, des angoisses ou des insécurités, et il est important d'évaluer leur impact sur les individus et de les remettre en question si nécessaire.

Voici quelques exemples de thèses complotistes étudiées avec la psychogénéalogie :

Une famille qui croit que les gouvernements du monde entier cachent des informations sur les ovnis et les extraterrestres, peuvent considérer que certains événements dans leur vie actuelle sont liés à des activités extraterrestres cachées.

Selon le niveau de stress véhiculé par la croyance, cela va avoir un impact sur la façon dont ils perçoivent leur vie actuelle et sur les décisions qu'ils prennent.

Une famille qui croit que les médias traditionnels sont contrôlés par des groupes de pouvoir cachés, peuvent être sceptiques à l'égard de l'information provenant de ces sources, et peuvent chercher des informations alternatives pour se faire une idée de la réalité.

Une famille qui croit que les événements mondiaux sont planifiés et orchestrés par des groupes de pouvoir cachés, peuvent considérer que les événements tels que les crises économiques, les guerres et les révolutions ne sont pas des coïncidences.

Une famille qui croit que les maladies sont créées par des laboratoires et des entreprises pharmaceutiques, peuvent être réticents à utiliser les médicaments traditionnels et peuvent chercher des traitements alternatifs.

Ces exemples ne sont donnés qu'à titre indicatif et que les croyances complotistes peuvent varier considérablement d'une famille à l'autre.

La psychogénéalogie peut aider à identifier ces croyances, leurs répercussions pour les individus et leur descendance, à en retrouver les racines à travers un vécu d’ancêtre, peut les aider à les comprendre et à décider s'ils souhaitent les conserver ou les remettre en question.

Il peut y avoir plusieurs facteurs qui peuvent causer l'apparition de croyances complotistes en psychogénéalogie, tels que :

Des traumatismes familiaux : Des événements tels que la guerre, la persécution, la violence, la pauvreté, etc. peuvent causer des traumatismes familiaux qui peuvent entraîner des croyances complotistes chez les descendants. Ces croyances peuvent servir de mécanisme de défense pour faire face aux traumatismes subis par les générations précédentes.

Des secrets de famille : Les secrets de famille peuvent causer des incohérences dans les histoires familiales, et peuvent amener les individus à chercher des explications alternatives aux événements qui leur semblent suspects ou impossibles à assimiler.

Des croyances culturelles : Certaines cultures peuvent avoir des croyances traditionnelles qui incluent des complots ou des forces surnaturelles, et ces croyances peuvent être transmises de génération en génération.

Des expériences personnelles : Des expériences personnelles telles que des injustices subies, des discriminations, des inégalités, des expériences paranormales, etc. peuvent amener les individus à croire en des complots ou des forces surnaturelles.

Une famille où un grand-père a été persécuté politiquement dans son pays d'origine, peut avoir des croyances complotistes liées à la politique et à la persécution. Les descendants peuvent être plus méfiants à l'égard des gouvernements et des institutions politiques, et peuvent chercher des informations alternatives pour se faire une idée de la réalité.

Une famille où un membre a été victime d'une injustice sociale, économique ou juridique, peut avoir des croyances complotistes liées à cette injustice. Les descendants peuvent être plus sensibles aux problèmes d'inégalités et de discrimination, et peuvent chercher des explications alternatives aux événements qu'ils vivent.

Une famille où un membre a été victime d'une maladie grave, peut avoir des croyances complotistes liées à la médecine et aux entreprises pharmaceutiques. Les descendants peuvent être réticents à utiliser les médicaments traditionnels et peuvent chercher des traitements alternatifs.

Une famille où un membre a été victime d'un accident ou d'une catastrophe, peut avoir des croyances complotistes liées à la sécurité et à la responsabilité de certaines entreprises ou institutions. Les descendants peuvent être plus méfiants à l'égard de certaines entreprises ou institutions et peuvent chercher des informations alternatives pour se faire une idée de la réalité.

Dans le cas d'une mère qui cache le début de sa grossesse à son mari, cela peut causer des incohérences dans les histoires familiales et peut amener les descendants à chercher des explications alternatives.

Il est possible que les descendants de cette mère se posent des questions sur les raisons pour lesquelles leur mère a caché cette grossesse à leur père, et peuvent avoir des doutes sur la fiabilité de l'histoire familiale telle qu'elle leur a été racontée. Ils peuvent également se sentir trahis par leur mère et leur père, et peuvent rencontrer des difficultés à construire des relations de confiance.

Ce secret de famille peut également causer des incohérences dans les relations familiales, les descendants peuvent se sentir comme étant des "enfants cachés" ou peuvent avoir des difficultés à construire des relations étroites avec leur mère ou leur père.

Il est également possible que ces descendants développent des croyances complotistes, en se demandant s'il y a d'autres secrets de famille qui leur ont été cachés, et en cherchant des explications alternatives aux événements de leur vie. Ils peuvent également être plus sensibles aux problèmes de secrets et de mensonges dans les relations et dans la société.

Je répète souvent cette phrase à mes élèves : « votre 1er complot de vie est toujours lié au stratagème mis en place par un de vos proches dès votre conception. »

AnastasiaGROSS2023©

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents