ECOLE ANASTASIA GROSS

Bienvenue dans un espace de formation sérieux, moderne et dynamique. Une Ecole à votre portée et tournée vers votre potentiel. En 1 année, Anastasia créé 4 Marques et 1 Brevet PERSOGRAPHIE® IDENTOLOGIE® THEME IDENTITAIRE® LE GRAND JEU DE LA PSYCHOGENEALOGIE® Toutes les formations et les jeux sont accessibles sur www.anastasiagross.com


La langue des oiseaux .... une source infinie de décryptage

Publié par Anastasia Gross sur 4 Janvier 2022, 18:37pm

Catégories : #ARTICLES

La langue des oiseaux .... une source infinie de décryptage
La langue des oiseaux .... une source infinie de décryptage
À bien y réfléchir, nul besoin de faire appel à des langues étrangères ou à des dialectes pour chiffrer des messages.
En jouant sur les homophonies, c’est-à-dire sur les sonorités des mots, il est possible de déguiser des messages à l’intérieur même de la langue courante. Cette pratique ancienne – les alchimistes y avaient recours – porte le nom de langue des oiseaux.
Pourquoi cette référence à des animaux ? Parce que, dans l’Antiquité, les oiseaux étaient vus comme les messagers des dieux. On observait leur vol et écoutait leur chant pour prédire l’avenir.
Des exemples de langue des oiseaux ? Prenez la phrase « Ce message ne peut être compris que par des saints ». Sa fin peut être entendue de plusieurs manières : des saints, dessins ou desseins ?
De même, l’expression « au-delà des mots » peut être entendue « au-delà des maux » et « la mère l’oie » comme « l’amère loi ».
Le français fourmille d’homophonies possibles : mal, mâle, maux, mots, seins, saints, seings, sot, seau, sceau, chat, chas, shah, etc.
C’est ainsi que le Moyen Âge inventa le chat pour désigner le sexe féminin, par identification avec le chas, qui désigne le trou d’une aiguille. Le chat fut ensuite féminisé et même familiarisé, comme l’illustrent les déclarations d’un certain président américain…
Nous pouvons multiplier à l’infini les exemples de ce qui peut être un jeu, avec ou sans volonté de cacher, comme ce nom d’hôtel Au Lion d’Or (au lit, on dort), ce texte « un mets sage se crée » ou l’art goth, tout sauf argotique. Cette façon de jouer avec les mots fait penser à Jacques Lacan (1901-1981) pour qui l’inconscient s’exprimerait à travers ce type de double sens.
Le meilleur exemple étant cet échange entre lui et un patient : « Je persévère… Vous avez dit père sévère ? ». Entre les oiseaux messagers des dieux et l’inconscient, il n’y a qu’un pas et l’annonce d’une tumeur (tu meurs) ne peut se faire à la légère
!
Les SMS
Lisez-vous ce livre avec votre téléphone portable à proximité ? Si oui, combien de fois avez vous interrompu votre lecture pour répondre à un texto ? Il y a toutes les chances pour que, ce faisant, vous ayez parlé l’« oiseau » sans le savoir. Le langage SMS (short message service) s’inspire en effet en partie de la langue des oiseaux.
Pas pour les « bjr » (bonjour), « slt » (salut) ou « mdr » (mort de rire) qui sont de simples abréviations, mais pour des mots à prononcer pour les comprendre comme « g » (j’ai), « c » (c’est), « l » (elle), « ajt » (agité), « a12c4 » (à un de ces quatre), « koi29 » (quoi de neuf ?), « lv » (élevé), « c1k » (c’est un cas), « nrv » (énervé), « ht » (acheté), « toqp » (t’es occupé ?), « fac » (effacé), « 1 kfé » (un café), etc.
Bien sûr, les règles sont diverses, si bien que nous obtenons : « kic » (qui c’est ?), « keske » (qu’est-ce que) et tous les mélanges que l’on veut), etc. Cela permet des échanges sibyllins comme : koi29, rvmln, ki, ln, ekoi, lacd, aki, arv, ema, lcnrv, e, c1k, etc. (quoi de neuf ? Hervé aime Hélène, qui ?, Hélène, et quoi ?, elle a cédé ?, à qui , à Hervé !, et Emma ?, Elle s’est énervée, et ?, c’est un cas).
Le comble de l’élégance concerne les SMS de rupture, au point que des concours ont été organisés sur le sujet, mais peut-être vaut-il mieux être clair et bref pour que la fin soit moins douloureuse : « jtm+by » (je t’aime plus, bye bye)..
Inspiré par Hervé Lehning
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents