Comment se déroule la transmission d'émotions

Comment se déroule la transmission d'émotions

 Lorsque que nous mettons le doigts sur une problématique autour d'un décès dans l'arbre, nous avons tendance à pister autour de la personne qui est décédé mais l'information va se transmettre par le vivant.

Ce sont les témoins, les proches, la famille, selon un vécu émotionnel, qui vont venir graver un mal être, une notion d'injustice, un ressenti de rejet ou d'abandon.

Il est alors important de rechercher qui de ces "vivants" de l'époque nous arrose cette douche généalogique.

Repérer d'éventuels indices communs, prénoms, date, métier, choix de mari ou d'enfant, maladie, lieu dit...

La transmission s'exécute par le vivant.

Sur le plan karmique, nous allons alors retrouver une résonnance.

L'histoire, telle qu'elle a été vécue dans le clan familial, va venir se poser en miroir afin de réveiller cette mémoire personnelle que nous sommes venus rencontrer.

La famille n'est jamais choisie par hasard, elle est l'unique moyen, tel un entonnoir, de parvenir à fouler notre chemin d'évolution.

Lorsque l'on a assimilé cela, victimisation, injustice, rejet ou abandon deviennent des données qui ne trouvent plus de sens.

Je propose une consultation de Psychogénéalogie Karmique d'1H30 où nous allons ensemble comprendre ce choix familial. Auparavant je serai allée chercher dans vos Akashas votre "contrat d'Ame" (le pourquoi de votre présence sur Terre).

Cette séance permet de comprendre la valeur de notre incarnation suite à un vécu bien précis lors d'une vie Antérieure.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article