Formation des couples

Formation des couples

"L’arbre généalogique détermine la formation des couples ; nos parents ne se sont pas rencontrés par hasard. Au-delà de l’attrait (l’intérêt libidinal) que peuvent avoir deux individus l’un pour l’autre, c’est aussi de la rencontre, en arrière-plan, entre deux arbres généalogiques dont il est question dans toute union."
Elisabeth HOROWITZ

Conseils pour votre analyse transgénérationnelle
Comparez les deux arbres généalogiques concernés par le mariage. L’alliance autorise de façon subtile et cachée des rééquilibrages et /ou des renforcements (redoublement des fantômes) Recherchez d’abord si :
Les arbres se complètent
Les arbres se compensent (Pauvreté - richesse, méchanceté - gentillesse, avarice - générosité, etc.)
Les arbres se répètent

Recherchez les disharmonies flagrantes dans les couples :
Argent
Goûts
Caractères
Modes de vie
Physiques
Intellectuelles
Etc.

Soyez attentif aux conséquences de ce type de dysharmonie importante. Parfois, dans ce type de cas, l’enfant sera chargé de former un couple avec l’un des deux parents en tentant de restaurer l’harmonie qu’il ne perçoit pas entre ses parents.
Couples et classes sociales
Les différences de classe sociale
Les différences de niveau d’étude et de culture
Les différences d’options philosophiques et religieuses
Tentez de formuler les mythes fondateurs des différentes familles

 

Différences familiales
Soulignez les différences de situations sociales entre les arbres des conjoints
Soulignez les mésalliances

 

Les types de configurations affectives
Recherchez les types de configurations affectives, par exemple :
Possessivité jalouse d’un conjoint
Couple très uni
Couple qui s’aime beaucoup
Couple avec des vies parallèles
Double vie
Chacun vit sa vie
Affinités entre parents et enfants de sexe différent ou de même sexe

Etc. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :