Corps disparus

Corps disparus

L'absence de corps (soldats disparus sur le champ de bataille, disparitions en mer, victimes de Tsunami, etc.) ouvre une brèche dans la vie psychique. Tant qu'il n'y a pas de corps, la mort n'est pas une réalité palpable pour l'entourage. Nos ascendants morts se transforment en fantômes dans la psyché des descendants. Des états confus peuvent se présenter lorsque le corps du parent a été grièvement blessé, voire méconnaissable et plus grave encore lorsque l'on ne peut en avoir aucune représentation. Il en va de même pour la représentation que nous pouvons nous faire de l’état du corps d’un aïeul après un accident.

Conseils pour votre analyse transgénérationnelle

Enquêtez rigoureusement sur la nature des blessures et l’état des parties du corps endommagées, car les descendants et collatéraux peuvent produire ultérieurement des symptômes, liés à des représentations fantasmatiques du corps et des blessures des aïeux concernés, sur base d'énoncés imprécis ou faux.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article